Canapé cuir : craquer ou ne pas craquer ?

Notre maison est un nid douillet où nous aimons trouver refuge. Nous en connaissons les moindres recoins et nous avons plaisir à admirer l’ensemble parfait que nous avons concocté avec amour. Chaque meuble a son histoire et a été sélectionné avec soin.  Le canapé… ce siège confortable où nous nous lovons avec plaisir…

Pièce maîtresse et inévitable du salon, son choix a été laborieux !! Et pour trouver le canapé de nos désirs correspondant à toutes nos aspirations autant du côté confort, du côté esthétique que du côté budget… plusieurs questions auront dû être … élucidées !!

Quel type de canapé en cuir choisir ?

Plusieurs facteurs entrent en considération lors de l’achat. Le spécimen que nous choisirons devra être en parfait accord avec le reste du mobilier et doit répondre à certaines exigences en matière de commodité et de robustesse.

Quelle taille choisir ?

Avant même de nous lancer dans la course pour le siège idéal, nous devons évaluer l’espace dont nous disposons dans notre intérieur.

Le plus important est de décider à l’avance de l’emplacement du canapé et de la place qui lui sera octroyée (attention, comme on ne colle jamais cette pièce d’ameublement au mur, il faut impérativement prendre en compte cet espace supplémentaire pour prendre les mesures).

Lorsque nous irons en magasin, nous aurons donc en main les dimensions disponibles pour notre cher fauteuil. Ainsi, nous pourrons aisément choisir entre les différents modèles disponibles : pour les petits espaces, nous pencherons préférablement vers les modèles fixes à deux places ; pour les salons plus vastes, nous pourrons porter notre sélection sur les canapés d’angle qui apporteront une jolie nuance à l’espace en créant subtilement une séparation sans effet cloison.

Comment le canapé sera-t-il utilisé ?

La fréquence d’utilisation du canapé influencera notre choix par rapport à la solidité du cuir pour lequel nous opterons alors. Si le canapé ne recevra que nos invités de marque, nous pouvons nous permettre de choisir des cuirs doux et agréable au toucher.

Si nous avons des jeunes enfants et des animaux qui ne manqueront pas de s’y amuser et d’y laisser leurs marques comme les griffures chats que nous redoutons tant, il est fort judicieux de porter notre choix sur des cuirs solides et résistants.

Si nous avons une prédilection quasi obsessionnelle pour l’efficacité, nous pouvons pencher pour les canapés convertibles de quelques façons qu’il soit, en lit ou en couchette. Ainsi, le canapé revêtira une double nécessité et nous pourrons profiter à fond de notre placement.

Quel budget ?

Les différents types de sofas sur le marché sont commercialisés à des prix correspondants à toutes les bourses.

Comme le canapé est un investissement de taille, il est très important de bien étudier la qualité à laquelle nous voulons et pouvons prétendre au vu de ce dont nous disposons dans notre porte monnaie. Ainsi, dès l’acquisition, nous aurons une idée précise sur la durée de vie de notre financement.

Pour nous donner une petite idée sur les tarifs en vigueur, le prix des très beaux modèles ne descend pas en dessous de 1500 euros.

Ainsi, la sélection se fera méticuleusement, sans se précipiter car nous n’achèterons pas un canapé tous les ans.

Quel  cuir pour mon canapé ?

Doux ou résistant, lisse ou rugueux, nous avons le loisir de prendre la matière qui agrée à nos sens !

Le cuir de vachette issu des différentes races de bovins telles que les vaches, les zébus, les buffles sont les plus fréquemment utilisés.

Nous avons quelques alternatives en ce qui concerne les propriétés inhérentes aux finitions du cuir.

Le cuir « pleine fleur » est le plus « select », c’est le matériau de la meilleure qualité, il est intégralement naturel et garde son grain d’origine. Il est d’ailleurs  le plus consistant : il peut résister jusqu’à 20 ans mais attention, il requiert des soins assidus et rigoureux.

Le cuir « fleur corrigée» a été délicatement poncé sur sa surface extérieure pour en estomper les marques superficielles puis verni pour sa protection.

Sa façade a un aspect très lisse et cette uniformité lui confère une totale facilité d’entretien.

Le « cuir  grainé » a gardé son grain d’origine et celui-ci a même été accentué lors du traitement. Le toucher est donc tout en relief et les yeux peuvent se délecter.

Le « cuir pigmenté » a conservé toute sa fleur mais il est revêtu d’une pellicule de pigments destinée à le protéger des frottements et il résiste vaillamment aux ravages du soleil préservant incessamment ses teintes initiales. Il possède tout autant l’avantage d’être très facile à entretenir.

Le cuir velouté ou « nubuck » est un vrai délice autant au regard qu’en le palpant. Duveteux et moelleux à souhait, il est très confortable mais il faut être très strict sur sa conservation car il est très sensible aux méfaits de la lumière et de la poussière.

Dans tous les cas, la ténacité du revêtement dépend de son calibre et de son traitement. Dans le domaine de l’ameublement, l’épaisseur de celui-ci devrait être supérieur à 1.1 millimètre. Plus le cuir sera fin, plus facilement il sera éprouvé par l’usage que nous en ferons et les coupures sur les parties les plus sollicitées (spécialement sur la zone avant des assises) seront inévitables et surviendront plus rapidement.

Comment entretenir un canapé cuir ?

Le canapé est un investissement « précieux ». Il meublera notre salon pendant plusieurs années et il nous accueillera volontiers toutes les fois où on le réclamera !! Ainsi, nous lui devons de le chouchouter en retour et de préserver son aspect reluisant des premiers jours qui nous ont tellement fait craquer !!

Le choix de l’emplacement est déjà déterminant pour conférer une éternelle jeunesse à nos meubles, nous éviterons donc les emplacements surexposés à la lumière et à la chaleur.

Pour conserver la souplesse du cuir, l’entretien doit être régulier. Si le dépoussiérage se doit d’être effectué tous les jours de l’année, le nettoyage profond se fera tous les six mois en suivant scrupuleusement les instructions du « kit de nettoyage » qui nous est fourni à l’achat.

Bien sûr si nous doutons de nos capacités personnelles dans le domaine, nous pouvons faire appel à des professionnels qui s’occuperont au mieux de notre canapé !