Spécial bricoleur : soyez incollable sur le vernis à métaux

Le vernis est un produit qui est utilisé pour embellir l’aspect extérieur d’un objet. Dans le cas des matières électriques, il est important de savoir qu’il existe un vernis qui leur est spécifique et en plus de lui donner un plus bel aspect, il lui apporte également une certaine protection.

Historique du vernis

Le recours au vernis qui est réalisé à partir d’huile et de résine remonte très loin dans l’Histoire. Des archéologues ont même fait la découverte de sarcophages qui datent de plus de 3000 ans et qui se trouvaient être recouverts d’u vernis qui a  peine craquelé avec le temps.

Et suite à des études de certains documents anciens prouvent que ces vernis ont été fabriqués à partir de résines fossiles provenant du nord de l’Afrique lesquelles étaient dissoutes dans une huile en l’occurrence de l’huile de cèdre.

Descriptif

Le vernis est un produit homogène de gomme ou de résines normales ou synthétiques dans l’huile (l’on parle alors de vernis d’huile) ou dans un dissolvant volatile (il s’agit d’un vernis d’esprit).

Cette solution sèche au contact de l’air en formant un film qui est mince, dur et généralement glacé. Il s’utilise pour protéger ou pour décorer des surfaces. Il peut être translucide, transparent ou teinté.

Dans le cas du vernis à huile, une gomme ou une résine dure est dissoute dans de l’huile notamment l’huile de lin ou l’huile de bois de Chine. La solution est diluée à l’aide d’un dissolvant volatile comme la térébenthine rectifiée.

Le vernis à métaux

Comme son nom l’indique, ce vernis est spécialement conçu pour recouvrir les surfaces métalliques. Et outre ses attributs décoratifs, certains vernis pour métaux possèdent la caractéristique de protéger ce matériau de la rouille

Concrètement, il est possible de trouver des vernis mats, satinés ou brillants. Le gros avantage de ce produit réside dans le fait qu’il permet de supprimer l’entretien du métal tout en lui assurant une protection prolongée. D’une manière générale, le vernis à métaux ne jaunit pas, il est inaltérable et résiste très bien à l’oxydation, à l’humidité, à la rayure, aux produits nettoyants mais également aux graisses.

Le vernis incolore

Ce type de vernis permet d’éviter que les métaux tels que l’acier, le laiton ou le cuivre ne jaunissent en intérieur comme en extérieur. Il laisse donc un film incolore lequel peut être brillant, satiné ou mat.

Ce vernis dépose sur la surface de métal une pellicule qui est bien tendue qui est pratiquement invisible et qui résiste fort bien à l’usure. Il permet également de protéger le métal contre le phénomène d’oxydation et permet ainsi d’éviter les corvées d’entretien parfois harassantes.

Les domaines d’utilisation

Le vernis à métaux s’utilise pour tous les métaux ferreux ainsi que les divers alliages qui contiennent du fer.

Il s’utilise aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur pour les portails, les grilles, les garde-corps, les ferronneries et les divers accessoires de jardin. Il peut être utilisé sur du fer brut rouillé ou neuf.

Les propriétés du vernis à métaux

Le vernis à métaux peut être utilisé pour réaliser la finition d’une pièce métallique et ce, en même temps pour le décorer et pour le protéger.

Certains types de vernis permettent de préserver l’aspect rouillé, vieilli ou brut du métal lequel n’est pas dénaturé. Dans le cas d’un vernis antirouille, la protection est de longue durée et la pièce cuirassée peut résister aux différentes intempéries dans le cas d’une utilisation en extérieur. Pour ce qui est de son application, elle est facile et n’occasionne pas de coulure.

La préparation de la surface à traiter

Le support doit impérativement être propre, sec et dégraissé. Dans le cas d’un fer neuf, l’on réalisera le dégraissage à l’aide d’un solvant nettoyeur. En ce qui concerne le fer rouillé ou la peinture endommagée, l’on doit éliminer les particules de rouille ou de peinture cassables avec une brosse métallique. Après cette opération, l’on procèdera à un dépoussiérage.

L’application du produit

Il est très important de bien remuer le produit avant de l’utiliser. Pour ce qui est de l’application en elle-même, elle sera faite de manière uniforme au moyen d’un pinceau et ce, en une ou deux couches non diluée à une température ambiante comprise entre 10 et 25°C par temps sec. Entre deux couches, il est nécessaire de laisser sécher le vernis pendant 24 heures.

La composition des vernis

Le vernis se compose d’un ou de plusieurs liants, de plastifiants et de solvants – diluants. Quelques fois, il est utile d’ajouter des adjuvants secondaires au vernis. Il peut s’agir de matité, d’agents absorbeur de rayons ultraviolet ou d’agents thixotropes.

Le liant est une substance filmogène qui est la partie principale du vernis. En définitive, c’est cet élément qui reste sur l’objet à recouvrir après séchage ou durcissement. Il peut être additionné ou non de plastifiants ou d’agents secondaires.

Le plastifiant est le produit qui confère durablement des qualités de souplesse aux feuils de vernis. Pour ce qui est du solvant, il s’agit d’un constituant liquide qui peut être simple ou mixte. Il est volatile dans les conditions normales de séchage, il n’est pas filmogène et il s’utilise pour éparpiller le liant du vernis. Le diluant est également une solution liquide simple ou mixte qui est volatile dans les conditions normales de séchage. Il est additionné aux solvants propres dans le dessein d’améliorer les propriétés d’application.

Le pigment est un produit à l’état sec qui se présente habituellement sous la forme d’une fine poudre. Il est quasiment insoluble dans les différents milieux de suspension usuelle. Il est apprécié pour ses caractéristiques, de son pouvoir de coloration ou de son pouvoir opacifiant qui est élevé surtout dans le domaine de la préparation de vernis de protection et de décoration.