Tout savoir sur les boutons de manchette

Petits objets souvent étincelants, ils ne manquent jamais de conférer à une chemise ce lustre très BCBG qui le magnifie indubitablement. Pour porter le raffinement à son summum, les boutons de manchettes s’avèrent inégalables : insuffler une touche d’élégance très discrète avec un résultat pourtant brillant.

C’est à notre souci du détail, messieurs, que l’on mesure notre aptitude à intégrer la fashion touch à la tenue la plus sobre, voire la plus monotone. Rien qu’avec ces petits bijoux, nous pourrons séduire, éblouir, bref, nous montrer dans toute notre superbe.

Qu’est-ce que les boutons de manchette ?

Leur appellation embaume déjà le chic mais à quoi ressemblent-ils ? Les boutons de manchettes peuvent se décrire comme de petites étincelles décoratives présentes sur la chemise dans le dessein de relier les  deux parties constituant la manche de celle-ci dans le cas de figure où elle ne comporterait pas de boutons.

Dans la majorité des cas, ils prennent la forme d’un petit cylindre ou d’une chaînette maintenant reliées deux parties en forme de disque. L’une des deux parties a une vocation esthétique, c’est-à-dire destinée à être arborée, tel cet objet étincelant que l’on a décrit, tandis que l’autre assume un rôle plutôt fonctionnel qui consiste au maintien de la fixation.

Au grand bonheur de la gent masculine, les boutons de manchettes viennent allonger la liste des accessoires essentiellement masculins. Ce qui permet aux descendants d’Adam de pavaner de chic et de classe. Ceci est conforté par le fait que les boutons de manchettes revêtent aujourd’hui des formes de plus en plus élaborées pour permettre aux élégants de séduire encore et encore.

Historique des boutons de manchette

Messieurs, cet accessoire dont le savoir-faire frise le génie n’a pourtant pas toujours été le chouchou de notre communauté.

Nos aînés du XVIIè siècle n’ont, par exemple, pas connu ce prodige et se contentaient de retenir les manches de leurs chemises avec des rubans ou encore de la dentelle. Des originaux ont néanmoins poussé la créativité jusqu’à remplacer les rubans classiques par des boutons en or ou en argent. D’où la naissance de l’accessoire.

L’effet très chic de l’ensemble éblouit mais positionne ses adeptes comme des excentriques que les boutons de manchette durent encore attendre leur heure de gloire. Par ailleurs, seule la cour du roi Louis XIV pouvait s’offrir le luxe de s’en offrir. A cette époque, les boutons de manchette furent donc aussi assimilés au luxe et à la fortune.

Vers la fin du XIXè siècle, le développement de l’industrie amoindrit le coût de fabrication de l’accessoire et réduisit donc à néant le hiatus entre classe aisée et classe moyenne matérialisé autrefois par cet accessoire.

Parallèlement, l’élégance devint une figure emblématique de l’homme d’alors. Pour séduire la bourgeoisie et les hommes d’affaires, les créateurs rivalisent d’inventivité et poussent l’art à son summum pour créer des mécanismes dont la sophistication allait crescendo. Début XXè siècle, les grands joailliers (Cartier, Tiffany,…) dédient une véritable ode à l’élégance et au raffinement en déclinant cet accessoire sous une kyrielle de matière.

Les années 90 signent l’entrée des boutons de manchettes dans la cour des grands. Ce fut, en effet, l’époque où ils accédèrent au quotidien de tout homme moderne. Du statut de simples bijoux, ils passèrent à celui d’accessoire de mode. Devenu alors  un must de la garde-robe masculine, ils se sont, eux aussi, composé tout une myriade de look pour mieux personnaliser l’homme dans tout ses états : élégant, sobre, plutôt décontracté, séducteur, provocateur…

Les occasions pour porter des boutons de manchette

Il n’existe aucune mauvaise occasion pour séduire, n’est-ce pas ? Ceci explique donc pourquoi les boutons de manchettes se portent presque pour toutes les occasions.

Presque parce que l’on n’irait pas enfiler une chemise pour s’adonner à une activité physique. Cette assertion admet donc comme corollaire que là où l’on se parera d’une chemise, les boutons de manchettes pourront répondre présents :

Dans la journée

Pour s’auréoler d’élégance, l’homme moderne choisira d’agrémenter sa chemise de boutons de manchettes. Ce souci du détail lui permettra de se positionner comme un être très attentif à son look … Un bon point pour lui !

Dans la journée, les boutons de manchettes laissent place aux élans de créativité. Ils se choisiront donc en fonction de l’image de cet homme que l’on souhaitera refléter. Dans le monde de cet accessoire, les matières et les couleurs sont d’une rare éloquence : sobre, elles ne connoteront pas la monotonie mais une élégante simplicité tandis qu’originaux, elles feront de vous un être à l’imagination débordante.

En soirée

Les boutons de manchette doivent, à cette occasion, s’auréoler d’une grande élégance pour mieux matérialiser ce chic qui caractérise leur propriétaire. Le choix variera en fonction de la tenue : smoking ou costume classique.

Ainsi, pour le premier cas de figure, dans le dessein de mener à bien leur mission, ils prendront la couleur de la chemise (blanche) et, dans la plupart des cas, celle de la veste du smoking (noire). La sobriété est de mise dans cette situation et l’on prendra donc garde à ne pas s’habituer à porter des boutons de manchette en or ou en argent si l’on souhaite se vêtir d’un smoking.

Si la tenue de soirée se compose d’un costume classique. Le choix peut s’élargir aux boutons façonnés avec des métaux précieux tels l’or ou l’argent ou encore des pierres précieuses. L’on veillera aussi, dans ce cas, à ne pas abuser de couleurs, voire les bannir, et préférer les coloris sombres pour bien mettre en exergue le chic des boutons de manchette.

Pour une cérémonie

La distinction s’avère sine qua non dans ce cadre pour nimber votre image d’une classe folle. La distinction dans le comportement mais surtout dans la mise. Must have pour briller en société, les boutons de manchettes insuffleront avec maestria  à votre tenue un raffinement dont on ne saurait se passer. Ceci à la condition expresse de les choisir en fonction de la couleur de son alliance ou celle de sa chemise.

Comme accessoire, les boutons de manchettes excellent et comme objet tendance, ils sont tout simplement époustouflants.